Critères d’éligibilité aux subventions de la FSOA

Les Aires Protégées au sein du Complexe WAP bénéficiant d’un statut officiel de protection sont les seules cibles des financements de la FSOA. Les premiers critères de priorisation des « Zones bénéficiaires » sont :

  • la richesse de la biodiversité ;
  • l’état du site et les menaces qui y pèsent ;
  • le statut national et les labels internationaux ;
  • le statut (autonomie de gestion) et les capacités de l’Institution de gestion ;
  • le gap réel de financement : écart entre le Plan de Travail et Budget annuels et les budgets alloués par la loi de finance et les différents PTF.

Au-delà de la priorisation des zones, la politique et les procédures du programme de subventions de la FSOA fixent des critères d’éligibilité. Pour être éligible, les « requérants » (CENAGREF et DPN), Institutions gestionnaires des sites, seront analysés sur la base de sept critères de bonne gouvernance, et reflétant leur niveau de performance en termes de conservation et de cogestion. Les requérants au guichet « Petites subventions » doivent être légalement reconnus sur base d’un/des document(s) émanant des services officiels compétents de la République du Bénin ; justifier d’au moins deux ans d’expérience dans la gestion de projets similaires ; démontrer de réelles motivation et capacité pour exécuter le projet ou l’activité.